AccueilFAQRechercherMembresGroupesannuaireNos PartenairesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois...sur une île lointaine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juliette

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 39

Dossier personnel
Numéro de cobaye: /
Fonction: Scientifiques
Dortoirs: /

MessageSujet: Il était une fois...sur une île lointaine...   Mer 23 Sep - 20:46



Plusieurs dirons que cet endroit est damné ou simplement le fruit de l’imagination des plus fous d'entre nous, mais la légende du Domaine Worshire existe depuis des générations. Selon les mythes il s'agit d'un manoir d'une grosseur et d'une splendeur légendaire. Le Comte de Worshire avait fait construire ce domaine pour le plus grand amusement de son épouse Lady Elizabeth de Worshire. Tout fut construit en l'an de grâce 1888 lors de l'anniversaire de la grande dame Worshire, soit le six juillet 1888. Ce manoir devait être au départ une résidence secondaire pour le plaisir extraverti de Lady Elizabeth, qui finit par s'y lasser voulant désespérément de l'action sur cette île perdue. C'est alors qu'elle demanda à son époux d'y amener des gens en visite afin de pouvoir faire des soirées mondaines sur l'île Worshire. Pendant des années le domaine Worshire était l'endroit par excellence pour les soirées mondaines jusqu'au jour où, selon la légende, une tragédie frappa Worshire. Des disparitions commencèrent de plus en plus à avoir lieu ainsi que des morts ayant été retrouvés. Des voix pouvaient y être entendues au travers des murs du manoir, sans jamais voir d'où elles pouvaient véritablement provenir. On raconte que Lady Elizabeth qui, ayant fini par perdre la raison, aurait elle-même assassiné ses invités et les auraient enterré sur l'île. Personne ne retrouva Lady Elizabeth ou même son époux et tous deux disparurent de la surface de ce monde sans laisser de traces. Les années passèrent et le manoir fut totalement abandonné, laissé à l'abandon.

Juillet 1950 fut le moment où quelqu'un opta pour reprendre possession du Manoir Worshire afin de pouvoir y retrouver tranquillité et lieu de vacances idéales pour lui et sa famille. Les premières années, tout était parfait, le manoir fut ainsi restauré et le nouveau propriétaire, Monsieur Will Ivansen, ainsi que sa famille profitèrent des premières années qui furent les plus paisibles. Mais leur paradis fut soudainement transformé en mauvais rêve. La jeune Sarah Ivansen tomba malade, mais d'un mal que même les médecins ne pouvaient tout à fait comprendre. Elle disait entendre tous les soirs à minuit une mélodie jouée sur un piano pendant que des pas se faisaient entendre. Totalement envoûtée, la jeune fille suivait toutes les nuits cette mélodie afin de trouver l'auteur, en vain. Jamais la jeune Sarah Ivansen ne trouva cette mélodie qu’elle seule pouvait visiblement entendre. Peu à peu, la jeune fille semblait presque perdre la raison et disparut sans laisser de traces mise à part un pentagramme fait à partir de sang sur le plancher de sa chambre. Ses parents eurent beau la chercher, jamais son corps d'enfant ne fut retrouvé. Puis tout recommença comme en l'an 1888 et toute la famille Ivansen disparaissait dans un soupir.

Ce ne fut seulement qu'en octobre 1988 que le Domaine Worshire ouvrit à nouveau ses portes à un nouveau genre de clientèle. Ce fut le scientifique et docteur de grande renommée Liam Stephenson qui fut voté de ce manoir dit damné un lieu parfait pour y installer les cas de psychiatrie les plus lourds de la société. Afin qu'ainsi ils se retrouvent loin de la population normale. Ce projet fut alors approuvé et le Domaine Worshire devint en quelque sorte un hôpital psychiatrique. Mais tout se passa encore une fois de manière étrange dans ce domaine maudit. Les patients semblaient de plus en plus confus, malgré les traitements. Ce qui força le personnel à sévir davantage pour ainsi tenter de guérir ces malades de la vie. Le docteur Stephenson opta alors pour la mise en place d'un nouveau projet et ainsi faire des patients des cobayes pour ses expériences. Mais la légende du Domaine Worshire rattrapa le scientifique et il se vit connaître un destin tragique. Les patients devinrent de plus en plus étranges et totalement sujets à des réactions incontrôlables. Comme tous les anciens habitants de ce manoir maudit tous disparurent sans jamais laisser de traces comme si personne n’avait habité dans cet endroit.

Juillet 2020 Frederick Johannsen un savant un peu fou opta pour prendre possession de cet endroit que tous maudissaient dues aux légendes racontées sur ce manoir qui aurait une âme et serait, selon les bavardages locaux, vivant. Frederick procéda à de nouvelles installations afin de mettre en route son projet qui pour lui allait devenir le sommet de sa carrière. Il embaucha quelques scientifiques et installa des caméras partout dans l'île afin de pouvoir bien surveiller tout ce qu'il s'y passerait. Après il ne lui manquait plus que des pauvres cobayes sans défense qui étaient en quête de sensations fortes. Il organisa alors des séances d'études diverses afin d'attirer les plus audacieux à venir séjourner dans le domaine Worshire techniquement pour une période de quinze jours. Il fallait le dire, techniquement, car sortir de cette île était totalement impossible. Le Dr Johannsen choisissait toujours ses nouveaux habitants avec soin, ne prenant que ceux qui pourraient ainsi lui offrir une certaine satisfaction.

Le temps passa donc et durant près d’une longue année complète voir peut-être un peu plus les scientifiques étaient les rois sur l’île maudite de Worshire. Cependant, le Dr. Johannsen, tout comme les autres scientifiques, n’avait pas prévu une révolte auprès des scientifiques et ainsi leur grand patron surnommé Spike fut assassiné par son propre fils qui avait été admis comme domestique pour ensuite se retrouver tortionnaire sur l’île de Worshire. Mais ce n’est pas ce qui mit fin au projet grandiose du Dr. Johannsen, c’est plutôt ce qu’il n’avait pas prévu qui se produisit. C’est en effet cette fameuse âme qui selon les rumeurs, vivait dans ce gigantesque manoir Worshire qui en fut la cause. Lors d’une nuit sans lune remplie de vents violents, d’éclairs et de coups de tonnerres le maître de l’île errait dans son magnifique manoir pour entendre une sombre mélodie dans ce qui avait jadis été la salle de bal. Lentement Frederick alla voir et se sentit complètement figé quand il vit ce qui jouait cette musique damnée. Une femme trop belle et sombre à la fois stoppa sa mélodie et se retourna vers l’homme qui ne pouvait détourner son regard du sien. Lentement presque de façon surnaturelle elle se dirigea vers le Dr. Johannsen et caressa son visage en murmurant des mots plutôt étranges, et sans la moindre hésitation poignarda l’homme qui semblait totalement captivé par son visage. C’était comme un fantôme d’une histoire cachée de son passé.

Nous sommes donc en Octobre 2022, soit deux ans après le début du règne du Dr. Frederick Johannsen et ses scientifiques sur l’île de Worshire. Tout allait maintenant changer sur cette île maudite. Lentement, fredonnant une mélodie plutôt morbide, une jeune femme en robe de nuit blanche quasie transparente errait dans les corridors du manoir pour ensuite entrer dans le bureau du maître de l’île, sourire aux lèvres. Ce fut quelques tortionnaires qui, alertés par le sang qui traînait sur le sol en direction du bureau du Dr. Johannsen, arrivèrent dans le bureau et croisèrent le regard de cette dame aux allures mélangées entre le morbide et le merveilleux. La sombre dame sourit et s’approcha d’eux laissant ainsi voir ses courbes délicates et fines sous sa chemise de nuit blanche tachetée de sang, le sang du Dr. Johannsen. Juliette, tel était son nom, douce et belle Juliette qui venait de tuer son frère après toutes ces années à moisir dans les caves du manoir. Elle avait ainsi pu s’évader et prendre la place qui lui revenait de droit: la direction du Manoir Worshire. Elle fit donc le ménage des scientifiques et leur enleva leurs cobayes, il fallait faire la différence entre de l’esclavage et des cobayes. Les cobayes étaient là pour servir de test sur des expériences et non de jouets. Juliette fit restaurer les chambres des cobayes afin qu’elles soient au minimum plus attirantes et confortables. Contrairement à son stupide frère, Juliette opta pour une autre approche avec ces gens qu’elle voulait manipuler pour son propre plaisir. En effet, elle fit venir tous les habitants de cette île damnée à l’intérieur des murs de l’ancien théâtre et leur expliqua qu’elle était maintenant la grande maîtresse de l’île et que plus jamais ils ne reverraient le soi-disant Dr. Johannsen mis à part son nom sur sa tombe dans la cour arrière du manoir.

Voici donc l’univers obscur d’une île maudite maintenant dirigée par une fille aussi folle que les personnes qui ont tenté de prendre ce manoir en charge. Cependant, Juliette ne torturait pas, ne maltraitait pas, n’était pas violente, du moins c’est ce que tous pouvaient croire. Est-elle aussi dangereuse que son frère ? Que vont devenir les cobayes et les autres habitants de Worshire ? Pour le savoir il faut simplement oser franchir les portes de ce manoir maudit et vous en approcher de plus près si vous en avez le courage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il était une fois...sur une île lointaine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Worshire :: ஐ Votre arrivée à Worshire ஐ :: Histoire & Règles de survies :: Histoire-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit